Le Tarnagas

 

Tarnagas : N.C.m. Languedoc.

Oiseau de légende, mais aussi pie grièche...

Le tarnagas est un oiseau légendaire, fabuleux (dans le vrai sens de ce mot : feint, imaginaire, qui vient de la fable).

Il est de la même famille que le cache-guidon que l’on ne peut tirer vu qu’il vient se percher à l’extrémité du canon de votre fusil, dont il cache le guidon (d’où son nom) ou le semble-figue qui se suspend, immobile à une branche et semble une figue. On n’y fait donc pas attention.

Le tarnagas, lui, vit à flanc de coteau ; aussi a-t-il une patte plus courte que l’autre (comme le Dahu alpin). Laquelle ? Cela n’a pas d’importance et l’histoire ne le dit pas.

Pour le chasser, point n’est besoin de fusil.
Quand on le voit, on l’appelle, il se retourne, il perd alors l’équilibre, tombe et se fracasse le crâne. On n’a plus qu’à le ramasser.
Mais, s’il vient de face direz-vous... Oh, si vous posez de ces questions oiseuses ! Pour qu’il se retourne, on n’a qu’à le suivre, voilà tout !